Rémunération minimum du streaming : insuffisante pour l’Alliance des Managers d’Artistes

COMMUNIQUÉ
Accord producteurs-artistes pour une rémunération minimum du streaming : une avancée insuffisante pour l’Alliance des Managers d’Artistes

Paris, le 13 Juillet 2017 – L’Alliance des Managers d’Artistes (AMA) prend acte de l’accord conclu entre producteurs phonographiques et artistes interprètes pour garantir une rémunération minimale sur le streaming. Pour autant, si cet accord représente une avancée, elle nous semble insuffisante.

Rappelant que les managers ont pour première mission de défendre les intérêts professionnels des artistes qu’ils représentent, l’AMA ne peut que soutenir les revendications de la Guilde des Artistes de la Musique (GAM), qui appelle à la réouverture immédiate des négociations et demande que la rémunération minimale sur le streaming soit un taux net à deux chiffres, non passible d’abattements.

Selon l’accord, les artistes pourront préférer une avance minimale fixée à 500 € par titre inédit. A ce sujet, l’AMA partage également la position de la GAM qui y est opposée et qui demande, si cette option était maintenue, que cette avance soit recoupable uniquement sur les revenus du streaming.

L’Alliance des Managers d’Artistes déplore par ailleurs les conditions peu optimales dans lesquelles a été signé cet accord, arraché in extremis dans la nuit du 6 juillet dernier, soit juste à l’échéance fixée par le ministère de la Culture il y a un an.

Didier Zerath, président.

 

Plus d’infos : www.ama-france.com

No Comments Yet

Comments are closed



OLIVIER MASSOT
olivier.massot@gmail.com
Tél : 06 78 81 40 04 - Skype : olivier-massot
SIRET : 509 240 750 00018 / MDA : M875727

Newsletter
Twitter

Teaser Nouveau CD : à découvrir et à partager youtu.be/MRkVVAmMIFQ via @YouTube

Il y a 6 jours

Instagram
Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.